top of page

Apprenez à connaître votre rythme cardiaque : Cela pourrait vous sauver la vie



Votre rythme cardiaque au repos est-il trop élevé ? Qu'en est-il de votre rythme de récupération ? Découvrez ce que votre rythme cardiaque révèle sur votre santé.


Votre fréquence cardiaque est une mesure du nombre de battements de votre cœur en une minute. Pour la plupart des gens, une fréquence cardiaque au repos (FCR) saine se situe entre 50 et 90 battements par minute, mais ce chiffre peut varier en fonction de facteurs tels que la prise de médicaments et votre condition physique.


De nombreuses personnes connaissent la vitesse à laquelle leur cœur bat lorsqu'elles font de l'exercice, grâce à l'utilisation des cardiofréquencemètres. "Mais que savez-vous de votre fréquence cardiaque au repos ? Ce chiffre important est l'un des moyens les plus simples de surveiller votre santé cardiaque. Il peut même vous aider à gérer le stress."


Le moyen le plus simple de mesurer votre FCR est de poser deux doigts sur le côté de votre cou ou sur votre poignet, de compter le nombre de battements que vous ressentez pendant 15 secondes, puis de multiplier par quatre. Vous pouvez également télécharger l'une des nombreuses applications gratuites pour smartphone qui utilisent l'appareil photo de votre téléphone pour détecter votre pouls au bout de votre doigt. Le meilleur moyen à ce jour est d'opter pour un cardiofréquencemètre.


Que peut vous dire votre rythme cardiaque ?



Une fréquence cardiaque au repos plus élevée peut être inquiétante


Plusieurs études ont confirmé que plus votre fréquence cardiaque au repos est élevée, plus votre risque de décès est important. La majeure partie de ce risque est due aux maladies cardiaques, mais d'autres causes de décès contribuent également à ce risque. Une étude a montré qu'une fréquence cardiaque au repos supérieure à 90 battements par minute était associée à un taux de mortalité par maladie cardiaque plus élevé (doublé chez les hommes et triplé chez les femmes).


Les cœurs en bonne santé récupèrent rapidement


Si vous êtes en bonne santé et en bonne forme physique, votre cœur récupérera rapidement après l'exercice, revenant rapidement à un rythme plus faible. En revanche, si vous n'êtes pas en forme, vous risquez de souffler à la suite d'une séance d'entraînement et votre fréquence cardiaque restera élevée plus longtemps. Vous pouvez évaluer ce phénomène en mesurant votre récupération de la fréquence cardiaque (RFC), c'est-à-dire la différence entre vos battements par minute lors d'un exercice vigoureux et vos battements par minute, une minute après l'arrêt de l'exercice.


Pour connaître votre RFC, faites un exercice à haute intensité pendant quelques minutes. On parle d'exercice de haute intensité lorsque vous ne pouvez pas dire plus de trois ou quatre mots sans effort important et que vous respirez principalement par la bouche. Arrêtez de faire de l'exercice et mesurez immédiatement votre fréquence cardiaque, puis à nouveau une minute plus tard. Une diminution de 15 à 25 battements par minute au cours de la première minute est normale. Plus le nombre de diminutions est élevé, plus vous êtes en forme.



La différence entre ces deux chiffres peut également vous renseigner sur votre risque de mourir d'une crise cardiaque. Les études montrent que si elle diminue de 12 battements ou moins dans cette minute qui suit l'exercice, vous avez un risque plus élevé de mourir d'une maladie cardiaque.


Êtes-vous stressé ?


Garder un œil sur votre rythme cardiaque peut vous donner une indication assez précise du niveau de stress de votre corps. Par exemple, faire des vérifications fréquentes avec mon téléphone tout au long de la journée pour voir où en est mon rythme cardiaque. Si vous remarquez que votre fréquence cardiaque au repos est d'environ 55 battements par minute lorsque vous vous levez tôt le matin, mais qu'elle atteint les 80 battements lorsque vous essayez de ne pas être en retard pour le boulot, c'est un rappel direct pour vous tout au long de la journée, de ralentir et de respirer.


Buvez-vous suffisamment d'eau ?


Lorsque vous êtes déshydraté, votre cœur réagit en battant plus vite. Ainsi, même si vous vous sentez détendu, un rythme cardiaque plus élevé peut signifier que vous devez augmenter votre consommation de liquide. Buvez de l'eau tout au long de la journée pour rester hydraté.


Vous avez consommé trop de caféine ?


La caféine est un stimulant qui peut augmenter votre rythme cardiaque alors, assurez-vous de ne pas en abuser. Buvez la plus petite quantité de café ou de thé dont vous avez besoin pour tenir le coup. Optez pour du thé noir ou du thé vert lorsque vous le pouvez, ou pour une tisane si vous n'avez pas besoin d'un regain d'énergie.


Suivez votre rythme cardiaque



Le fait de suivre votre rythme cardiaque peut vous donner un aperçu de votre forme physique, de votre santé cardiaque et de votre santé émotionnelle. De nombreuses personnes se promènent avec une fréquence cardiaque au repos trop élevée, en raison de facteurs tels que l'excès de caféine, la déshydratation, l'inactivité et le stress persistant. Avec le temps, ces battements cardiaques supplémentaires peuvent vous faire perdre des années de vie.


Il est recommandé de suivre votre fréquence cardiaque ainsi que de tenir un journal des activités qui provoquent des fréquences cardiaques plus élevées. Utilisez ensuite ces informations pour apporter des changements, établir des priorités et évoluer vers une vie plus saine. Si le stress quotidien augmente votre fréquence cardiaque au repos, par exemple, réfléchissez-y à deux fois avant de vous lancer dans un projet supplémentaire au travail ou à l'école. Envisagez d'ajouter une promenade matinale ou une séance de respiration de 10 minutes à l'heure du déjeuner. Si vous envisagez de commencer un programme d'exercice régulier, recherchez un fitness tracker ; il est plus facile à utiliser que de mesurer manuellement votre pouls pendant l'exercice.


Voici notre sélection de cardiofréquencemètres continus sans sangle thoracique :



Demandez l'accord de votre médecin avant de faire de l'exercice intense dans l'éventualité où vous souffrez d'un problème cardiaque ou d'un autre trouble pour lequel l'exercice peut être dangereux. N'oubliez pas non plus que certains médicaments peuvent affecter votre fréquence cardiaque, ce qui rend la mesure moins fiable.



9 vues0 commentaire

Comments


bottom of page